Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2021 7 12 /09 /septembre /2021 10:28
Ephémère

Et les rouleaux incessants 

de l’éphémère 

s’accrocheront

à la terre

pour nous  aider à percevoir

L’éternité...

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2021 7 11 /07 /juillet /2021 08:25
Nomadland, le film du merveilleux dans le quotidien
Nomadland, le film du merveilleux dans le quotidienNomadland, le film du merveilleux dans le quotidien
Nomadland, le film du merveilleux dans le quotidien

Nomadland, réalisatrice Chloé Zhao avec Linda May, Swankie et Bob Wells.

 

Deux heures ça peut être long pour un film. A moins d’être capté totalement par les personnages, l’histoire. Et là, presque, il n’y en pas d’histoire, justement, pas vraiment de rebondissements à spectacle, juste ceux de la vie quotidienne, ou de la vie tout court. On aurait pu,  à suivre ces personnages qui ne sont pas fictifs, s’ennuyer. Mais ce n’est pas le cas, parce que dans ce quotidien, certes, un peu hors norme que vivent des « nomade » on entre autant dans sa cruauté, que dans la possibilité d’émerveillement. Tous les sujets de notre vie sont abordés : le deuil, la mort, le magnifique, la solidarité, l’amour, l’amitié, la famille, la possession, (le contraire de nomade), la découverte, et bien sûr le voyage, mais le voyage au travers du temps, et le voyage surtout vers sa propre personne qui peut en être un, de sacré voyage ! Oui, tout aurait pu être ennuyeux s’il n’avait pas été réalisé avec tant de sensibilité, joué avec autant de qualité. On peut s’arrêter sur une cascade, ressentir la joie de la sensation de l’eau sur son corps, la vision de la mer, du ciel et des étoiles, autant que la désarroi face à ses écueils : un pneu crevé, une panne qui devient une catastrophe, ou le départ de ces gens que l’on retrouvera un jour. Parce que c’est cela la force qui les unit, se dire que rien n’a de fin, que tout est éternel, comme l’amour, et la vie justement bien au-delà de la mort. La maladie aussi y est présente, la jeunesse comme la vieillesse, et la solitude, la solitude qui peut être une souffrance, ou une libération, quand on a quelque chose à explorer en soi, quand on a besoin de fuir. Fuir n’est peut-être pas le bon mot. Parce que fuir, c’est se disculper, se sauver. Hors les « nomads » ne se sauvent pas, ils restent au contraire au centre d’eux-mêmes, ou du moins veulent en trouver le chemin. Deux heures donc à brosser un tableau parfait de l’humanité, de l’humain, de ses sentiments dévoilés avec sincérité, comme de la vie sur terre, de ses erreurs, de ses absurdités, avec les valeurs diverses de chacun, des espoirs de tous, aussi différents, que l’on promène comme on se promène dans un van, sans domicile fixe. Un film comme un tour de force pour faire le tour en un voyage dans la vie avec un grand V.

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2021 1 05 /07 /juillet /2021 06:36
la "synchronicité", histoires de rencontres
la "synchronicité", histoires de rencontres

Nous devions nous rejoindre avec une amie devant le Carrousel du  Louvre et, comme parfois la "synchronicité" fait partie intégrante de notre vie, après quelques sms sur nos départs et parcours, et notre rendez-vous fixé, je me suis retrouvée devant elle, "par hasard...) dans le même wagon et au même moment .

J’avais attendu deux minutes, deux minutes qui auraient pu nous séparer, mais il n’en fut rien parce que nos deux élans, j’imagine ont été parfaitement synchronisés. Un des clins d'oeil de la vie, quand on retrouve son amie qui vous accueille avec un grand sourire dans un wagon tout à fait banal, mais qui devient, du coup, extraordinaire !...

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2021 7 04 /07 /juillet /2021 06:30
Superbe expo au 56 quai des Orfèvres à ParisSuperbe expo au 56 quai des Orfèvres à Paris
Superbe expo au 56 quai des Orfèvres à ParisSuperbe expo au 56 quai des Orfèvres à Paris
Superbe expo au 56 quai des Orfèvres à ParisSuperbe expo au 56 quai des Orfèvres à Paris

 A voir encore aujourd'hui !

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2021 7 04 /07 /juillet /2021 06:23
souvenirs du salon de Plombières les bains des 26 et 27 juin !souvenirs du salon de Plombières les bains des 26 et 27 juin !
souvenirs du salon de Plombières les bains des 26 et 27 juin !souvenirs du salon de Plombières les bains des 26 et 27 juin !
souvenirs du salon de Plombières les bains des 26 et 27 juin !souvenirs du salon de Plombières les bains des 26 et 27 juin !

Souvenirs souvenirs.... d'un très bel accueil à Plombières les bains pour le premier festival du livre,  ambiance chaleureuse garantie !

Partager cet article
Repost0
4 juin 2021 5 04 /06 /juin /2021 22:10
Lancement et signature roman "J'habite un quartier gay de Los Angeles
Lancement et signature roman "J'habite un quartier gay de Los Angeles
Pour le lancement de mon nouveau roman "J'habite un quartier gay de Los Angeles" qui vient de paraître aux éditions Unicité, je serai présente au Festival Quartier du Livre à la Mairie du 5èmeArrondissement de Paris, Place du Panthéon, le dimanche 6 juin à 17 h.

 

 

 

Justine vient d’échanger son appartement pour trois mois avec un Américain vivant à West Hollywood. Plongée dans un quotidien étrange avec un colocataire, elle sera entrainée dans des événements inattendus, jusqu’à sa soudaine disparition. Son ami Français apprendra la vérité quelques années plus tard…

Des personnages émouvants, qui nous entraînent dans un thriller où la réalité se confond parfois avec l’enfer…

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 mai 2021 5 21 /05 /mai /2021 18:03

Voici le nouveau roman jeunesse qui vient d'arriver !

 

 

https://ex-aequo.wixsite.com/blog-jeunesse/post/hortense-et-le-bal-des-%C3%A9toiles

https://ex-aequo.wixsite.com/blog-jeunesse/post/hortense-et-le-bal-des-%C3%A9toiles

Partager cet article
Repost0
1 mai 2021 6 01 /05 /mai /2021 09:16
A l'amour éternel

A l’amour éternel

Je veux dédier ces mots

Lui qui sait voyager

En dedans de nos êtres

Lui qui saura voler

Au-dessus des tempêtes

Des océans du temps

Défiant la misère

les plaintes et tourments

S’échappant bien plus haut

Que le ciel et le vent

Hurlant par-dessus tout

Les passions de nos cœurs

Qui ne résistent pas

Qui ne résistent plus

 

A l’amour éternel

Je veux dédier ces mots

A celui qui n’est pas

A celui qui n’est plus

Mais demeure fidèle

Au-delà du trépas

traçant coute que coute

Le chemin cahotant

Par-delà nos errances

Cet amour semé

Qui jamais

Non jamais

Ne saura disparaître

Pour l’amour éternel

La mort n’existe pas…

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2021 3 28 /04 /avril /2021 10:06
Danseur

Aujourd’hui j’ai vu un homme braver la mer en furie, surfer sur les vagues, faire des sauts en plein ciel, le corps tendu vers une sorte de parachute, et j’ai pensé que c’était une des plus belles manifestations du mouvement, quand l’élément fait partie du corps, en un seul élan, relié à son cœur comme à une fleur qui s’ouvrirait au soleil.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2020 7 03 /05 /mai /2020 09:57


Rien ne peut tuer le rêveur...

Partager cet article
Repost0