Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2018 6 30 /06 /juin /2018 14:29
Il y a toujours un départ

Il y a toujours un départ

quand les coeurs se replient

pour atteindre

une autre déferlante...

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2018 6 30 /06 /juin /2018 14:16
éclaircie

Les portes claquent, après le ticket engouffré ou le passe Navigo glissé rapidement, elles se referment en vitesse, vous vous précipitez dans les couloirs, le métro arrive, les portes s’ouvrent et se referment, vous êtes à l’intérieur face aux autres voyageurs. Il s’arrête, à nouveau les couloirs, les coudes et les panneaux publicitaires ou affiches, la foule qui avance parfois à contre-courant, vite toujours, soucieuse, regard souvent baissé, le gris du sol vous entre directement dans les yeux, et soudain, soudain, là-bas, au détour d’un couloir, vous percevez le son d’un violon, une mélodie de Mozart et l’éclaircie vous surprend, le rayon vous traverse même avant de le voir, vous vous laissez bercer dans cette douce sensation, vous vous échappez, soudain vous êtes heureux, voguant sur les notes jusqu’aux musiciens qui jouent pour vous, sans autre retour que votre joie. Et ça, ça ne se compte pas…

Partager cet article
Repost0
24 juin 2018 7 24 /06 /juin /2018 18:55
Yves Klein Antropométrie sans titre 1960

Yves Klein Antropométrie sans titre 1960

 

Les corps arrivent

se meuvent

bleu

à mesure de l’approche

des pas

patients

vers eux

rencontre 

 

les empreintes 

sont danse

au coeur du mouvement

des oiseaux 

les entourent

à peine perceptibles

leurs ailes se décorent

au moindre battement de cil

ou léger papillon

quand le bleu se diffuse

intense

extérieur 

intérieur

sans un son

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2018 7 24 /06 /juin /2018 18:55
Visite

Devant quelques tableaux exposés, pour l'exposition Recto verso à la Fondation Louis Vuitton, la magie de l'image s'est mêlée à celle des mots.

 

Alex. Vidéogramme, tirage argentique, 2017

 

Les brumes blanches s’envolent

s’enroulent, se dilatent 

s’exhalent

fines auréoles

sans boréales

nuages fins

d’une aurore matinale

Dilue le bleu

de la mer tranquille

les pulsations se mêlent

aux reflets de nos sens

la mer soulève

l’espace

 

 

...

 

Les tresses de l'enfance

tirage sur papier 

 

Les mains ridées

sont les témoins

de la richesse 

d’un passé

âme forgée

cœur incendié

ou embrasé

marques subtiles

à peine tracées

la vie 

d’une femme

la vie 

vouée

dévouée

à l’éternité…

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 juin 2018 3 20 /06 /juin /2018 18:10
sept ans déjà

On m'informe que cela fait sept ans que ce blog existe. Sept ans déjà, c'est long et c'est court, il s'est passé beaucoup de choses dans ma vie, je ne sais pas si ici autant. Les fluctuations de l'écriture suivent ses aléas parfois, ou si elle est engagée dans une autre voie, elle peut devenir capricieuse... Voire incertaine. J'espère avoir toujours fait la joie de mes lecteurs, malgré mon irrégularité, qui est, voulue, soumise seulement à une "inspiration" que je souhaite aussi sereine que possible.

Des coups de coeur, des coups de gueule j'en ai, je ne les publie pas toujours, je ne voudrais pas trahir de quelque façon que ce soit, la liberté. Liberté de parole, liberté de choix, et l'écriture en est la première exigence.

 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2018 1 18 /06 /juin /2018 09:10

La lumière du soleil s'imprime toujours en reflets dorés, même sur l'eau boueuse...

Partager cet article
Repost0
14 juin 2018 4 14 /06 /juin /2018 18:37
la mort

En mémoire d'Eric Meyleuc

 

Parfois le corps nous pèse

parce que celui d’un autre

s’en est allé déjà

Parfois le corps nous pèse

embarrassé qu’il est

empêtré dans la peine

d’une perte soudaine

La mort creuse son lit 

jusqu’en dedans nos voix

le linceul se déploie

un voile qui s’allie 

aux pensées qui le voient

encore et toujours là

La peine sait s’étendre

comme une insulte vaine

qui sait tisser le drap

recouvrir en éclat

d’instant

une existence pleine

 

Ne pas voir les ombres

ne sentir que le temps

qui effleure une seconde

la mort et puis s’en va…

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2018 2 22 /05 /mai /2018 17:09
Rencontre signatures pour le recueil "Au delà des sens" les 1er, 6 et 7 juin 2018

Pour l’entrée dans le monde du recueil « Au-delà des sens »…, 

Paru aux éditions Unicité

dans la collection « Poètes francophones planétaires »

deux « rencontres-signatures » sont prévues :

 

Le 1erjuin, à 18 h 30, à l’espace Christiane Peugeot, 

67, avenue de la Grande armée,

 Paris 17ème(métro argentine)

 

et les 6 et 7 juin de 11 h à 18 h, au marché de la poésie,

stand 706

des éditions Unicité 

Place saint Sulpice (métro Saint Sulpice)

 

À bientôt !

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Joelle Thienard - dans Actualité
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 06:24

 Pour la 6ème édition des Rencontres Pour La Paix organisées par L'association Arts et Culture Isis (Présidente Mona Gamal El Dine), le 17 avril à L'auditorium de l'Hotel de ville de Paris 4ème arrondissement, de nombreux poètes ont prêté leur voix.

 

Voici quelques photos de ces moments privilégiés de poésie où la passion surgit, intacte...

Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Rencontres Pour La Paix 2018, 6ème édition
Partager cet article
Repost0
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 06:14
Au delà des sens

Un nouveau recueil de poèmes vient de paraître aux éditions Unicité dans la collection "Poètes francophones planétaires." Je remercie François Mocaert, son éditeur, Pablo Poblète, pour la collection et qui en a fait la préface, et Frédérique pour la couverture et mes  deux fils Edouard et Pierre pour leur soutien.

 

La solitude est un pays étrange 

où chaque bruit résonne

quelques pas sur la terre

inconnue

et le cycle

de ces voix qui se perdent

jusqu’au couloir final

des miroirs entre-deux

où l’on se trouve enfin

sans habit

juste soi…

 

Partager cet article
Repost0